Grossesse : l'étiopathie en toute confiance

Cliquez sur l'image pour lire l'article sur le site www.parolesdemaman.com

ou lisez-le sous cette même image :

L'Étiopathie accompagne les femmes tout au long de leur vie : de la puberté à la ménopause, sans médicaments ni hormones, elle rétablit l’équilibre naturel et aplanit leurs troubles. Mais c’est peut-être au moment de la grossesse, cette étape privilégiée de la vie des femmes, qu’elle démontre toutes ses qualités.

1- LES BIENFAITS DE L’ÉTIOPATHIE PENDANT LA GROSSESSE

Pendant 9 mois, le corps de la femme enceinte va se transformer. Poids du bébé, muscles tendus, lombalgies et sciatiques à répétition … le corps va subir d’importants changements qui peuvent se révéler déstabilisants. Basée sur des techniques de manipulation et une parfaite connaissance des changements que le corps subit, l’Étiopathie peut améliorer, voire supprimer, les effets secondaires indésirables de la grossesse, sans douleurs et sans dangers pour la mère et son bébé. La femme enceinte peut donc trouver en son étiopathe un véritable allié qui intervient à deux niveaux :

- Les femmes enceintes peuvent souffrir de pathologies classiques : douleurs articulaires, névralgies, troubles de la digestion... comme n’importe quel autre patient. Là où les traitements chimiques sont déconseillés, voire interdits, l'Étiopathie apporte un réel soulagement aux patientes sans interférer dans le processus de gestation et en toute sécurité pour le bébé.

- Elles peuvent aussi s'adresser à l'étiopathe pour les pathologies apparues en lien avec la grossesse : nausées et vomissements, troubles digestifs, troubles urinaires, troubles circulatoires, hémorroïdes, douleurs vertébrales et douleurs de bassin. Toutes ces pathologies étant prises en charge et traitées par l'étiopathe.

2- L’ÉTIOPATHIE EN PREPARATION A L’ACCOUCHEMENT

En plus d’aider la femme enceinte à vivre sa grossesse sereinement, l’Étiopathie possède un niveau préventif : elle permet de préparer à l’accouchement. En manipulant avec douceur les différentes parties osseuses du bassin, l’étiopathe va améliorer la mobilité de la région pelvienne afin qu’elle s’adapte au passage du bébé. L’Étiopathie peut aussi atténuer d’éventuelles cicatrices laissées par des accouchements précédents : césarienne, épisiotomie ou encore déchirure. Elle assure en outre la gestion du stress notamment par le contrôle de la respiration.

Il est conseillé, une quinzaine de jours avant le terme, de faire une séance afin de vérifier la fonctionnalité du système génital. L’ouverture du bassin lors de l’accouchement est indispensable. Plus il est souple et mobile, plus le passage du bébé est aisé. Ce qui rend la naissance moins traumatisante pour le bébé, et pour la maman. Et pour les femmes qui souhaitent accoucher sans péridurale, un bassin libre, sans contrainte musculaire, c’est autant de douleurs en moins à supporter.

3- UNE METHODE NATURELLE POUR DECLENCHER L’ACCOUCHEMENT AU-DELA DU TERME

Lorsque le terme est dépassé de plusieurs jours, déclencher l’accouchement devient nécessaire pour le bien être du bébé.

- En médecine classique, on injecte de l’ocytocine à la future maman généralement en début de matinée, afin de déclencher le travail. Puis le col est inspecté très régulièrement tout au long de la journée afin d’observer la dilatation. Si celle-ci n’est pas satisfaisante en fin de journée, la décision d’une césarienne est prise.

- En Étiopathie : nous agissons uniquement dans le cas d’un terme dépassé, en sollicitant tous les ligaments du pelvis et du petit bassin ainsi que le système neuro-hormonal, afin de stimuler les organes participant à l’accouchement. C’est une alternative naturelle au déclenchement chimique, et qui ne met pas en danger le bébé.

Comment procéder ? Il s’écoule en général 48 heures minimum entre la décision de déclencher l’accouchement et le rendez vous à la maternité. Il est important de prendre ce rendez vous comme prévu. En parallèle, la future accouchée appelle au cabinet d’Étiopathie, en précisant l’urgence de sa démarche auprès du secrétariat. L’idée est de venir le jour même de la visite chez l’obstétricien soit 48 heures avant le déclenchement prévu, pour une séance et une seule. Suite à la séance, si le corps est prêt, l’accouchement démarre naturellement dans les 24 heures. Au-delà de ce délai, si ce n’est pas le cas, rendez vous à la maternité comme prévu. Il ne faut jamais annuler ce rendez-vous. Si la séance d'Étiopathie est efficace, elle le sera sous 24 heures, pas plus, et il ne faut surtout pas prendre de risque avec son bébé.

4- L’ÉTIOPATHIE POUR RETROUVER LA FORME APRES L’ACCOUCHEMENT

A l’accouchement, votre posture subit un changement très brutal lié à la perte de poids rapide, à la fatigue ou encore au port du bébé, ce qui peut entraîner toutes sortes de blocages dans l’ensemble du corps. Après l’accouchement, les douleurs dites “post-partum” peuvent se révéler intenses. Maux de ventre, maux de dos, contractions… des douleurs qui peuvent durer jusqu’à trois mois après la naissance. Ici aussi, encore une fois, l’Étiopathie se révèle être une aide précieuse pour les jeunes mamans. Elle leur permet ainsi de prendre soin de soi et de retrouver la forme :

- En vérifiant leur bassin à la suite d’un accouchement. Celui-ci a beaucoup donné, et peut parfois rester verrouillé, ce qui à la longue entraîne des problèmes lombaires, des sciatiques ou des troubles uro-gynécologiques.

- Le cosy, le landau et tout le reste égale mal au dos : sortir avec un nouveau-né demande de l’organisation et des muscles. En prenant du poids, le bébé sollicite de plus en plus le dos de la mère qui finit par la faire souffrir. L’Étiopathie peut supprimer ces douleurs. C’est un traitement qui sera à renouveler de temps en temps, tant que les sollicitations de l’enfant seront actives.

- L’allaitement : il entraîne une augmentation du poids de la poitrine. Cette augmentation crée une tension entre les omoplates dès la grossesse et qui se poursuit tout au long de l’allaitement. De plus un mauvais positionnement peut également entraîner des tensions dans les cervicales. L’Étiopathe permet de vérifier l’ergonomie de l’allaitement et de soulager toutes les tensions accumulées dans les cervicales et les dorsales.

Enfin, et ce n’est pas sa moindre qualité, avec son approche basée sur l'analyse des phénomènes observés, l'Étiopathie est aussi amené à réorienter en temps et en heure la patiente en cas de grossesse pathologique. L'étiopathe est en contact avec les sages-femmes et les gynécologues-obstétriciens.

Que la femme soit primipare (attende son premier enfant) ou multipare, le temps de la grossesse reste des plus précieux. Il mérite un accompagnement étiopathique.

Posts à l'affiche
Posts Récents